4.9 C
Paris
vendredi, décembre 2, 2022

C’est quoi une assurance vie ?

La vie est truffée d’imprévus et peut nous entraîner vers des situations difficiles que l’on ne peut éviter. Qu’il s’agisse d’un accident de voiture ou d’une inondation, nous sommes tous confrontés à des incidents qui peuvent avoir des conséquences financières fâcheuses sur nos biens personnels.

Ainsi, afin de prémunir la survenue de ces sinistres ou cas de force majeure, on peut avoir recours à plusieurs types d’assurances qui permettent de toucher des dédommagements et de couvrir certains frais, l’assurance vie, quant à elle, nous offre la possibilité d’épargner de l’argent de notre vivant et le consommer en cas de besoin, cette dernière est de plus en plus favorisée par les souscripteurs français.

Alors, en quoi consiste-t-elle exactement et quelles sont les formules de garanties qu’elle offre ?

Tout savoir sur l’assurance vie et quels sont ses avantages ?

L’assurance vie désigne un type de placement financier qu’un souscripteur effectue auprès d’un organisme assureur et qui vise à épargner l’argent qu’il a déposé et de le toucher au moment où il le souhaitera ou lorsque son contrat arrivera à terme, l’assurance à vie prend également en charge le capital décès et qui sera versé à la personne choisie par le souscripteur en question.

Ainsi, l’assurance vie propose deux principaux types de contrats et qui comprennent :

  • Le contrat monosupport : les fonds que vous aurez déposés vous permettront de générer des intérêts considérables chaque année, sans aucun risque de perte.
  • Le contrat multisupport : dans ce type de contrat, vos fonds seront répartis en deux parties, la première est placée en euros et la seconde, investie en produits.

La souscription à l’un des deux contrats sera étudiée par votre organisme assureur avant d’être approuvée et dépendra de plusieurs facteurs, dont votre âge, votre situation financière, votre condition physique ainsi que votre profil de risque en général, vous devrez également vous acquitter des frais de cotisations en optant soit pour un versement unique ou mensuel.

La souscription à une assurance vie représente un placement épargne judicieux et rentable qui comporte de nombreux avantages, dont les suivants :

  • La possibilité de choisir le support d’épargne qui convient le plus à votre situation financière.
  • La possibilité de faire une demande de rachat à tout moment, en cas de besoin urgent pour réaliser un projet en cours.
  • La possibilité de désigner le bénéficiaire de votre capital décès et de le lui transmettre hors succession.
  • Une capitalisation progressive avec un taux de rentabilité croissant.
  • La possibilité de souscrire au contrat à deux et notamment avec votre conjoint grâce à l’option de co-adhésion.

Comment souscrire à une assurance vie ?

Il existe de nombreux organismes assureurs qui se spécialisent dans les assurances vie et qui vous proposent des formules de contrat différentes, avec des cotisations qui varient en fonction de votre capital.

Ainsi, afin de souscrire à une assurance vie, il faudra avant tout, déterminer le type de contrat qui vous convient le plus, comme celui d’un versement libre où vous procéderez à des dépôts d’argent selon vos propres termes, vous devez par la suite, désigner les individus qui toucheront votre capital décès si vous veniez à disparaître subitement. À noter que cette désignation peut faire l’objet de plusieurs modifications par an, selon vos choix personnels.

Par ailleurs, plusieurs assurances vie proposent deux options de contrat simultanées et qui comprennent une pour l’épargne et qui pourra être investie dans des achats immobiliers ou auto par exemple et qui fait référence à une garantie en cas de vie et une autre relative à un cas de décès.

Comment récupérer votre argent auprès d’une assurance vie ?

L’assurance vie comprend une clause de contrat qui stipule que les épargnants peuvent récupérer leur argent investi auprès des organismes assureurs en cas de besoin, pour ce faire, trois possibilités s’offrent à vous : vous pourrez procéder à un rachat total et qui exige le retrait intégral de votre argent épargné et la fermeture irréversible de votre contrat et qui vous fera perdra plusieurs avantages, dont ceux relatifs à votre capital décès et les individus qui en bénéficient.

Il vous est également possible d’effectuer un rachat partiel, en retirant une partie de votre argent, tout en gardant la partie investie pour la rentabiliser plus tard. Enfin, vous pourrez échanger votre épargne contre une rente viagère, et cela, jusqu’au décès de l’assureur.

Articles similaires

Derniers Articles