26.5 C
Paris
samedi, août 13, 2022

Faut-il obligatoirement un CDI pour obtenir son prêt immobilier ?

Obtenir un prêt immobilier sans CDI est quasi impossible selon plusieurs personnes. D’ailleurs, nombre de structures financières exigent ce type de contrat avant d’accorder un prêt immobilier à un salarié pour minimiser le risque de non-remboursement. Faut-il obligatoirement un CDI pour obtenir son prêt immobilier ?

Heureusement, il existe de nombreuses astuces pour obtenir un prêt immobilier avec un CDD. Voici comment cela est possible.

Les banques acceptent-elles un dossier sans CDI ?

Les structures financières sont contre les risques de non-remboursement. Elles priorisent les dossiers ayant plus de garanties pour être à l’abri des impayés.

Avant d’accorder un prêt immobilier, les banques font une étude minutieuse des revenus du demandeur et sa stabilité professionnelle. Ce n’est qu’en se basant sur ces facteurs que le prêt est accordé. Lorsque vous êtes un salarié en CDI, vous avez plus de chance de bénéficier d’un prêt auprès d’un établissement bancaire.

De même, lorsque vous êtes fonctionnaire, vous n’avez pas à vous angoisser. Votre banque privilégiera votre dossier. En d’autres mots, votre dossier sera accepté sans embûches surtout si vous avez un contrat de longue durée.

Un CDI est obligatoire pour un emprunt immobilier ?

Il est aussi possible de souscrire à un prêt immobilier sans un contrat durée indéterminé. Bien évidemment, les professions libérales ont un profil qui rassure les banques, ce qui leur permet de bénéficier d’un emprunt immobilier. Ces structures octroient ces emprunts dans l’optique de fidéliser les artisans.

Toutefois, vous devez jouir d’une ancienneté de trois ans au moins pour témoigner de la pérennité de votre profession. Ces justificatifs ont pour but de donner une vision de la situation financière. En effet, il vous sera demandé de fournir les déclarations 2035 très récentes pour montrer à votre banque que votre revenu augmente.

Cependant, notez que la banque peut refuser de vous accorder le financement en fonction de votre statut. Heureusement, il existe quelques astuces pour optimiser votre chance de bénéficier d’un prêt immobilier.

Quelques astuces pour obtenir un prêt immobilier sans CDI

Il existe plusieurs solutions qui s’offrent à vous lorsque vous envisagez de contracter un prêt sans un CDI. D’abord, vous devez soigner votre relation avec la structure financière. En effet, vous pouvez vous appuyer sur vos membres de familles ayant un compte dans la même banque que vous.

Aussi, la façon dont vous gérez votre compte est aussi un atout. Lorsque la banque constate que vous avez une somme consistante dans votre compte et un revenu régulier, cela peut être en votre faveur.

Il est aussi recommandé de constituer un apport personnel. Il faut prouver ainsi à la banque que vous avez la capacité d’épargner sur plusieurs années même si vous avez un CDD. Vous pouvez aussi avoir un solide garant et une ancienneté importante. Votre banque pourra en tenir compte.

Comment calculer sa capacité d’emprunt ? 

Vous l’aurez compris, même si le fait de posséder un CDI est fortement apprécié par les banques, il est possible d’emprunter sans avoir ce précieux sésame. Mais pour pouvoir obtenir un crédit immobilier, il est indispensable de connaître dans un premier temps ses capacités d’emprunt, d’autant plus si vous êtes dans une situation où vos revenus mensuels sont irréguliers. Si cette donnée n’est pas la seule à faire pencher la balance en votre faveur pour obtenir un prêt, elle permet de vous faire une idée de la somme que vous êtes en mesure de rembourser chaque mois, sans pour autant mettre votre foyer en difficulté. Cette capacité d’emprunt peut être complétée par un apport personnel, pour constituer votre capacité d’acquisition.

Pour calculer votre capacité d’emprunt, vous pouvez bien sûr vous armer de votre plus belle calculatrice, de vos justificatifs de revenus (fiches de paie, allocations diverses, pensions, relevés de comptes), et de dresser la liste des rentrées d’argent mensuelles. C’est tout à fait réalisable, mais cela risque de vous demander beaucoup de temps. Si vous voulez faire plus simple et plus rapide, il y a une autre solution : découvrir le montant que la banque peut vous accorder pour financer votre achat avec lesfurets.com.

Spécialiste dans le comparatif d’assurances et de prêts, Les Furets vous permettront en quelques clics de faire un bilan de votre situation. Cette opération est très facile à réaliser, et ne prend que quelques minutes. Il faudra simplement remplir un formulaire en ligne, dans lequel vous devrez renseigner les informations relatives à votre projet et à votre situation financière :

  • Le type de projet que vous souhaitez financer : construction d’une maison neuve, achat d’un logement, d’un terrain ;
  • S’il s’agit de l’achat d’un bien, les caractéristiques de ce dernier : neuf ou ancien, la surface, la localisation, la présence d’un extérieur, etc. ;
  • Le type d’usage de votre futur achat : logement principal, à visée locative, résidence secondaire ;
  • Votre situation actuelle, notamment si vous êtes locataire ou propriétaire ;
  • Le prix de vente du bien ;
  • Le profil des emprunteurs : âge, situation professionnelle, etc.

Vous aurez ensuite accès aux meilleures offres du marché, et vous pourrez ensuite prendre contact avec l’organisme bancaire de votre choix. Ces simulations fonctionnent donc aussi bien pour les personnes en CDI, que pour les personnes en intérim ou les indépendants. Si vous êtes dans cette situation, et que vous voulez connaître les modalités d’emprunts pour les indépendants, retrouvez plus d’informations via ce lien

Articles similaires

Derniers Articles